dimanche 5 mai 2013

Crêpes Kiwi-douceur

On a bien mangerbouger toute la semaine, pas trop gras, pas trop sucré, pas trop salé, c’est bien, mais aujourd’hui, on est dimanche. Pour se remettre du régime de la semaine, je vous propose la chose la plus douce, la plus légère, et en même temps, la plus nourrissante qui soit en ce bas monde…

Ce soir, il nous faut un goûter dinatoire et sa

CRÊPE KIWI-DOUCEUR.
(4 à 6 personnes)

Pour les crêpes - 15 minutes de préparation + 1 à 2 heures de repos
600 ml de lait
6 œufs
250 gr de farine
50 gr de beurre
2 c. à s. de sucre roux

(+ 1 louche d’eau pour délayer juste avant la cuisson)

+ tout ce que vous trouverez dans vos placards pour égayer le tout : pâtes à tartiner, sucre blanc/roux/complet/glace, sirop d’érable, caramel au beurre salé, confiture et ainsi de suite.


Pour la crème pâtissière - 5 minutes de préparation 
25 cl de lait
2 jaunes d’œufs
1 gousse de vanille
1 c. à S. bombée de farine
1 c. à s. bombée de sucre roux

Pour les crêpes kiwi-douceur - 15 minutes de préparation
crème pâtissière
une crêpe par personne
1 kiwi
2 blancs d’œufs
2 c. à s. de sucre roux

Ne vous laissez pas impressionner, ça va le faire ! Il faut juste avoir un peu de place autour de sa cuisinière.

Préparez la pâte à crêpes. Facile.
Faites fondre doucement le beurre et laissez-le tiédir. Avec une cuiller en bois mélangez intimement la farine et le sucre dans un grand saladier, puis les œufs, le beurre fondu et finissez par le lait, petit à petit. Couvrez d’un torchon, laissez reposer.

Pendant ce temps, passez à la crème pâtissière. Super facile.
Elle marche aussi avec du lait d’avoine (résultat plus amer, plus mousseux, à mon avis ça tue un mort).
Faites chauffer le lait. Coupez en deux, dans l’épaisseur, votre gousse de vanille, grattez graines et pulpe à la pointe d’un couteau et bazardez le tout dans le lait. Mélangez les œufs (seulement les jaunes ! Gardez les blancs pour tout à l’heure) et le sucre, puis ajouter la farine, tout ça dans une seconde casserole. Versez par-dessus le lait bouillant (avec la vanille) en remuant soigneusement.
Replacez sur le feu, portez à ébullition sans cesser de remuer, puis cuire ainsi 2 ou 3 minutes.
Réservez.

À l’heure propice, cuisez les crêpes, dressez la table, et juste avant de rameuter la bande et laver les mains sales…

Lancez les crêpes kiwi-douceur !
Préchauffez votre four à 150 ou 160°C.
Montez les deux blancs d’œufs en neige ferme, en ajoutant le sucre au dernier moment.
Épluchez et coupez le kiwi en petits morceaux. Mélangez-les à la crème pâtissière.
Saisissez-vous d’une crêpe bien faite, garnissez-là d’une part de crème pâtissière, et d’une de blancs en neige. Refermez la crêpe en deux, comme un chausson aux pommes.
Réaliser une crêpe kiwi-douceur par personne.
Placez délicatement les crêpes sur une plaque, cuire 10 minutes (12 max).

 Rameutez la bande, lavez les mains sales etc.

Dégustez !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Volu, je t'aime bien mais j'aimerais ajouter quelque chose à tout ça...