Articles

There will be blood [2019]

Image
Ce post philogyne suit le fil de mes cycles menstruels. C’est-à-dire que chaque mois, quand j’ai mes règles, je l’actualise en ajoutant des images, des liens, des textes ou des vidéos, les plus belles, les plus drôles ou les plus éloquentes sur le sujet. Et tous les ans, je recommence. 

Si tu es d’humeur badine, tu peux t’amuser à calculer quand j’ovule.

There will be blood [2015] - [2016] - [2017] - [2018]


*13*11*19*

Une semaine de podcasts

Image
[Update ! Toujours plus de podcasts !]

Ça rend accro hein ? Eh bien tiens, ta dose de podcasts féministes pour la semaine ! Et pour les jours sans, tout à la fin, une liste de podcasts qui vous prennent sans rendez-vous, qui peuvent vous surprendre à tout moment... Je vais tâcher de tenir ce programme à jour, n’hésitez pas à partager vos écoutes pour l’enrichir.


Le forceur - Tout de suite les Grands Mots

Image
Tiens, Machérie m’a fait découvrir cet excellent podcast de Transmission (école de radio libre)qui présente un cas d’école : le forceur. Si tu es un homme et que tu es presque sûr de ne pas en être un, je te le conseille, au cas où. Si tu es une femme, je te le conseille aussi pour te sentir moins seule et démunie, la prochaine fois. Bonne écoute.

Bloody Mother Fucking Asshole - Martha Wainwright

Image
J’ai découvert Martha Wainwright (Rufus est son frère) au détour d’un épisode d’Orange is the new black, le truc qui vole mes nuits en ce moment. Du velours déchiré calibré pour les âmes en peine. Enjoy.




Bob le Blob

Image
Encore une passion que je n’explique pas. À la base, j’en avais marre d’entendre ma fille réclamer des produits diversement dangereux et/ou coûteux pour fabriquer son slime. C’est sa passion à elle que je n’explique pas, avec les chatons et les « vidéos satisfaisantes ». Mais je suis comme ça moi, je m’informe et je négocie. En tapant « slime » sur ton moteur de recherche et en cherchant longtemps tu trouves des trucs. C’est comme ça que je suis devenue l’heureuse propriétaire d’un Blob.

Sororisation générale - Chloé Delaume

Image
L’expérience commence… C’est Chloé Delaume au micro de France Culture pour le Week-end Imagine au Centre Pompidou, qui nous livre un texte inspiré de son ouvrage Mes bien chères sœurs et performé aux côté de la musicienne Sophie Couronne et la comédienne Elisa Monteil. Tu vas comprendre ce que sororité veut dire. Attention, pépite.
Ça va envoyer du bois : tu vas apprendre des mots (comme sestralité ou uxoricide), des concepts et recevoir quelques conseils pour mettre en actes tous ces mots. Qui veut jouer à BADABOUM avec moi ?

Sortilèges - Shyle Zalewski

Image
J’ai testé et j’ai adoré le jeu de sorcellerie punk inventé par Shyle Zalewski, twitto badass que tu ferais mieux de découvrir bien vite si ce n’est pas déjà fait… Il écrit et dessine, il musique… et t’amuse. Je reproduis ici in extenso les règles de son jeu sorcier, j’ai juste corrigé quelques coquilles. IL te suffira d’un jeu de cartes tout ce qu’il y a de plus normal pour faire une partie endiablée.

La source Le pdf à imprimer

Ψ / Semaine 11

Image
Onzième semaine : ça veut dire qu’à la fin de celle-là, ça fera 3 mois que je suis ici, trois mois sans visites, sans ma fille, sans ami·es, sans réseaux sociaux, à bouffer, bouffer, bouffer et boire beaucoup d’eau. Jusqu’à présent, peu ou prou, je trouvais que c’était des vacances de mon esprit. Mais là, tout se remet en branle dans ma tête, ça va être un peu douloureux mais les vrais changements vont s’opérer à partir de tout de suite.

Les éditions V : Catalogue

Image
C'est quoi ces bouquins ? J'explique tout ici ! Ce sont des livres que je fabrique moi-même avec du matériel de base, entièrement écrits pour les femmes. Ils sont à prix libre.

Comment se les procurer ?
1) Faites votre choix dans le Catalogue ci-dessous.

2) Contactez-moi par mailpour passer votre commande. Je fixe les frais d'expédition à 4 euros quelle que soit la commande : envisagez donc un prix au moins égal à ce forfait :)

3) Choisissez votre mode de paiement parmi les suivants :
Vous pouvez vous procurer mes ouvrages... en participant à leur fabrication ! C'est simple : je tiens une wish-list sur Amazon (Pour les éditions V.) où je dresse mes besoins en papeterie : ramettes de papier en différents grammages, encre d'imprimante, crayons, enveloppes... Vous pouvez aussi faire plus compliqué, plus personnalisé et m'échanger ce que vous voulez, du moment que ça se transmet par mail ou par voie postale. Je ne sais pas, un carnet de timbres, un sachet de gr…

Sorcières !

Image
Je sors d’une expo assez intéressante, quoique pas encore assez féministe à mon goût, puisque dédiée aux Sorcières, celles qu’on a brûlées sur les bûchers, sans jamais prononcer le mot « féminicide », mais quand même en insistant sur le fait que ceux qui ont été principalement visés étaient des celles (et que celles qui ont réussi à se tirer d’affaire après avoir été accusées étaient majoritairement des ceux aussi). C’était Sorcières ! qui se tient depuis le 8 mai et jusqu’au 28 juillet au H2M à Bourg-en-Bresse. Petit tour d’horizon de ce sujet que j’affectionne encore plus que d’autres.
Je précise que nous étions une dizaine de femmes. Et un homme, arrivé en cours de route.

Ψ / Semaine 10

Image
Dixième semaine, mon cœur s’apaise. Je mets en pratique ma décision d’être plus tolérante, même face à l’intolérable. Après tout, je répète assez que tout le monde mérite le respect, pas seulement celleux qui nous respectent. Je mange toujours bien, toujours plus. Et j’attaque mon deuxième mois sans tabac.

Ψ / Semaine 9

Image
Neuvième semaine, l’ambiance se refroidit. La proximité quotidienne avec les mêmes personnes commence à me taper sur le système, ce qui m’engage sur un sillon qu’il va me falloir plusieurs semaines à creuser : je ne suis pas obligée d’aimer les gens complètement dans toutes les facettes de leur existence pour les côtoyer, les respecter, et même les apprécier. Dingue.

Ψ / Semaine 8

Image
Cette huitième semaine marque une étape décisive dans mon hospitalisation, psychologiquement parlant : je comprends des trucs, grâce à la conception de ma « pelote », ce sac de nœuds qui doit représenter ma maladie. Elle me permet de me décentrer quelque peu et de comprendre que les erreurs de mes parents sont avant tout… les erreurs de mes parents. Que je m’en suis bien sortie malgré tout. Que je ne n’y suis pour rien aussi. Mais qu’à partir de maintenant, je peux beaucoup.

SEMAINE 8
Jour 47 : lundi 25 mars
[J’aime deux hommes : un paysan près d’une rivière et un autre dans une ville futuriste. Du haut d’un gratte-ciel, je secoue un tapis plein de paillettes mais une bourrasque entraine le tapis et j’ai peur d’être entrainé dans sa chute.]
Ce jour-là, face à l’indigence de nos soins psychologiques et suite à une remarque d’une de mes commensales qui se plaignait qu’il était difficile de faire la part des choses face au nombre et à la complexité des facteurs qui nous ont mené aux TCA, je …