mercredi 4 juin 2014

Sainte Bible : on a l'âge de ses préceptes




Le premier opus de Millénium retrace les méfaits d’un serial killer nazi qui viole, tue et découpe des jeunes filles juives, en associant ses meurtres à des passages du Lévitique, un livre de la Sainte Bible. Millénium n’est pas du tout une critique de la religion catholique, mais il nous rappelle qu’elle tient en son germe les vestiges d’une société violente et fondamentalement misogyne.

Il est de bon ton de ne pas trouver problématiques les passages les plus archaïques de cet ouvrage monumental et intouchable. Il faudrait admettre en même temps que c’est ce qui fonde notre société, mais qu’elle n’a pas la puissance de nuisance qu’on peut lui prêter. C’est sacré quoi, on n’y touche pas. Je trouve ça dommage, en tant que pierre d’angle des civilisations occidentales, on pourrait jeter un œil au remugle qu’elle garde vivant. Il ne s’agit même pas de critiquer : juste lire, et mesurer l’écart (de maturité, de conscience, d’humanité) qui nous en sépare, aujourd’hui, pas si grand malheureusement. 


Les passages qui suivent vous seront très coutumiers, alors que si je vous dis, à chaud, « Lévitique 20:10 ? Epître aux Corinthiens 7:27 ? », bof quoi. Ce sont pour certains d'entre eux les fondements de l’argumentaire catholique pour justifier la haine de la femme, de l’homosexualité et de la liberté sexuelle (une toute petite recherche internet sur ces textes vous convaincra qu’ils sont toujours d’usage). Que la Bible nous narre des horreurs, c’est une chose, qu’on en fasse des étendards modernes, c’en est une autre.

Illustrations : gravures de Gustave Doré (successivement Dieu, Moïse, Saint Paul et les apötres).





  
15 
19 La femme qui aura un flux, un flux de sang en sa chair, restera sept jours dans son impureté. Quiconque la touchera sera impur jusqu'au soir. 
20 Tout lit sur lequel elle couchera pendant son impureté sera impur, et tout objet sur lequel elle s'assiéra sera impur. 
21 Quiconque touchera son lit lavera ses vêtements, se lavera dans l'eau, et sera impur jusqu'au soir. 
22 Quiconque touchera un objet sur lequel elle s'est assise lavera ses vêtements, se lavera dans l'eau, et sera impur jusqu'au soir. 
23 S'il y a quelque chose sur le lit ou sur l'objet sur lequel elle s'est assise, celui qui la touchera sera impur jusqu'au soir. 
24 Si un homme couche avec elle et que l'impureté de cette femme vienne sur lui, il sera impur pendant sept jours, et tout lit sur lequel il couchera sera impur. 

18 
20 Tu n'auras point commerce avec la femme de ton prochain, pour te souiller avec elle. 
22 Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination. 


20 
10 Si un homme commet un adultère avec une femme mariée, s'il commet un adultère avec la femme de son prochain, l'homme et la femme adultères seront punis de mort. 
18 Si un homme couche avec une femme qui a son indisposition, et découvre sa nudité, s'il découvre son flux, et qu'elle découvre le flux de son sang, ils seront tous deux retranchés du milieu de leur peuple. 

21
9 Si la fille d'un sacrificateur se déshonore en se prostituant, elle déshonore son père : elle sera brûlée au feu.



5
11 L'Eternel parla à Moïse, et dit : 
12 Parle aux enfants d'Israël, et tu leur diras : Si une femme se détourne de son mari, et lui devient infidèle ; 
13 si un autre a commerce avec elle, et que la chose soit cachée aux yeux de son mari ; si elle s'est souillée en secret, sans qu'il y ait de témoin contre elle, et sans qu'elle ait été prise sur le fait ; 
14 et si le mari est saisi d'un esprit de jalousie et a des soupçons sur sa femme, qui s'est souillée, ou bien s'il est saisi d'un esprit de jalousie et a des soupçons sur sa femme, qui ne s'est point souillée ; 
15 cet homme amènera sa femme au sacrificateur, et apportera en offrande pour elle un dixième d'épha de farine d'orge ; il n'y répandra point d'huile, et n'y mettra point d'encens, car c'est une offrande de jalousie, une offrande de souvenir, qui rappelle une iniquité. 
16 Le sacrificateur la fera approcher, et la fera tenir debout devant l'Eternel. 
17 Le sacrificateur prendra de l'eau sainte dans un vase de terre ; il prendra de la poussière sur le sol du tabernacle, et la mettra dans l'eau. 
18 Le sacrificateur fera tenir la femme debout devant l'Eternel ; il découvrira la tête de la femme, et lui posera sur les mains l'offrande de souvenir, l'offrande de jalousie ; le sacrificateur aura dans sa main les eaux amères qui apportent la malédiction. 
19 Le sacrificateur fera jurer la femme, et lui dira : Si aucun homme n'a couché avec toi, et si, étant sous la puissance de ton mari, tu ne t'en es point détournée pour te souiller, ces eaux amères qui apportent la malédiction ne te seront point funestes. 
20 Mais si, étant sous la puissance de ton mari, tu t'en es détournée et que tu te sois souillée, et si un autre homme que ton mari a couché avec toi, 
21 et le sacrificateur fera jurer la femme avec un serment d'imprécation, et lui dira: - Que l'Eternel te livre à la malédiction et à l'exécration au milieu de ton peuple, en faisant dessécher ta cuisse et enfler ton ventre, 
22 et que ces eaux qui apportent la malédiction entrent dans tes entrailles pour te faire enfler le ventre et dessécher la cuisse! Et la femme dira : Amen ! Amen !


7 
26 Voici donc ce que j'estime bon, à cause des temps difficiles qui s'approchent : il est bon à un homme d'être ainsi. 
27 Es-tu lié à une femme, ne cherche pas à rompre ce lien ; n'es-tu pas lié à une femme, ne cherche pas une femme. 
36 Si quelqu'un regarde comme déshonorant pour sa fille de dépasser l'âge nubile, et comme nécessaire de la marier, qu'il fasse ce qu'il veut, il ne pèche point ; qu'on se marie. 
37 Mais celui qui a pris une ferme résolution, sans contrainte et avec l'exercice de sa propre volonté, et qui a décidé en son cœur de garder sa fille vierge, celui-là fait bien. 
38 Ainsi, celui qui marie sa fille fait bien, et celui qui ne la marie pas fait mieux. 
39 Une femme est liée aussi longtemps que son mari est vivant; mais si le mari meurt, elle est libre de se marier à qui elle veut ; seulement, que ce soit dans le Seigneur. 
40 Elle est plus heureuse, néanmoins, si elle demeure comme elle est, suivant mon avis. Et moi aussi, je crois avoir l'Esprit de Dieu. 

11 
4 Tout homme qui prie ou qui prophétise, la tête couverte, déshonore son chef. 
5 Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef : c'est comme si elle était rasée. 
6 Car si une femme n'est pas voilée, qu'elle se coupe aussi les cheveux. Or, s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée, qu'elle se voile. 
7 L'homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu'il est l'image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l'homme. 
8 En effet, l'homme n'a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l'homme ; 
9 et l'homme n'a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l'homme. 
10 C'est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l'autorité dont elle dépend.


3
1 Femmes, soyez de même soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n'obéissent point à la parole, ils soient gagnés sans parole par la conduite de leurs femmes, 
2 en voyant votre manière de vivre chaste et réservée. 
3 Ayez, non cette parure extérieure qui consiste dans les cheveux tressés, les ornements d'or, ou les habits qu'on revêt, 
4 mais la parure intérieure et cachée dans le cœur, la pureté incorruptible d'un esprit doux et paisible, qui est d'un grand prix devant Dieu. 
5 Ainsi se paraient autrefois les saintes femmes qui espéraient en Dieu, soumises à leurs maris, 
6 comme Sara, qui obéissait à Abraham et l'appelait son seigneur. C'est d'elle que vous êtes devenues les filles, en faisant ce qui est bien, sans vous laisser troubler par aucune crainte. 
7 Maris, montrez à votre tour de la sagesse dans vos rapports avec vos femmes, comme avec un sexe plus faible ; honorez-les, comme devant aussi hériter avec vous de la grâce de la vie. Qu'il en soit ainsi, afin que rien ne vienne faire obstacle à vos prières.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Volu, je t'aime bien mais j'aimerais ajouter quelque chose à tout ça...