jeudi 26 janvier 2017

J'aime Pamela Anderson

David Lachapelle


Tiens, une synchronicité sympa que nous a donné l'année passée, au cas où ça t’aurait  échappé !

Merci toi, qui m'a mise sur cette piste :)


Tu te souviens de ce jour de janvier de 2016 (R.I.P.), le 19 précisément, où Pamela Anderson devait se rendre à l’Assemblée Nationale, invitée par la députée écologiste Laurence Abeille pour défendre la cause des animaux ? Voilà l’information qu’on pouvait trouver, à 6 heures du matin :

Pamela Anderson à l'Assemblée nationale : affluence record attendue dans l'hémicyle
De nombreux députés ont prévu de se rendre dans l'hémicycle mardi 19 janvier. L'actrice canadienne Pamela Anderson y tiendra notamment un discours pour la cause animalière.
PAR DOMINIQUE TENZA , JULIEN QUELEN  PUBLIÉ LE 19/01/2016 À 06:00 MIS À JOUR LE 19/01/2016 À 06:12

Le même jour dans l’après-midi, on apprend que Pamela Anderson « crée l’émoi / met le feu / déclenche une émeute / provoque la cohue / sème la pagaille »… Que s'est-il passé ? C'est people ou politique comme sujet, au fait ?


Pamela Anderson crée l'émoi à l'Assemblée
La Parisienne People|19 janvier 2016, 16h41|100
People
L'initiative d'une députée écologiste, qui a convié mardi l'actrice Pamela Anderson à l'Assemblée pour soutenir l'interdiction du gavage des canards et des oies pour le foie gras, a suscité une levée de boucliers chez les députés, y compris éco.

Gavage des oies. Pamela Anderson sème la pagaille à l'Assemblée
Modifié le 19/01/2016 à 21:19 | Publié le 19/01/2016 à 19:47
La présence de Pamela Anderson n'est pas passé inaperçue ce mardi à l'Assemblée nationale. Elle venait combattre le gavage des canards. La présence de Pamela Anderson n'est pas passé inaperçue ce mardi à l'Assemblée nationale. Elle venait combattre le gavage des canards.

Pamela Anderson met le feu à l’Assemblée Nationale
Paris Match| Publié le 20/01/2016 à 09h29 |Mis à jour le 20/01/2016 à 15h10
Par Anne-Cécile Beaudoin
Pamela Anderson était à l’Assemblée Nationale mardi soir pour soutenir la proposition de loi de la députée Laurence Abeille visant à interdire le gavage des oies et des canards. 

Venue défendre les oies à l'Assemblée, Pamela Anderson provoque la cohue
Par Jules Pecnard Mis à jour le 20/01/2016 à 11:20 Publié le 19/01/2016 à 20:36
LE SCAN POLITIQUE/VIDÉO - Attendue à l'Assemblée ce mardi pour soutenir une proposition de loi visant à interdire le gavage des oies, Pamela Anderson a attiré un flot de journalistes. Et suscité les critiques de certains députés.

Pamela Anderson déclenche «des propos particulièrement sexistes» à l’Assemblée
POLITIQUE Les députés ont eu quelques propos imagés sur la star, invitée pour défendre un projet de loi visant à interdire le gavage des palmipèdes…
T.L.G.
Publié le 20.01.2016 à 11:56
Mis à jour le 24.01.2016 à 13:16

… bref…

Pamela Anderson déclenche une émeute à l'Assemblée nationale
VIDÉO. Invitée par les Verts à défendre la cause des canards victimes du gavage, la star n'a réussi qu'à faire grimper la testostérone des journalistes.
PAR FRÉDÉRIC LEWINO, HEIWON SHIN
Modifié le 20/01/2016 à 14:39 - Publié le 20/01/2016 à 12:23 | Le Point.fr

Un petit extrait pour se faire une idée de l'ambiance :

Elle parle avec conviction, car c'est une militante convaincue de la cause animale depuis de nombreuses années. Malheureusement, elle parle en anglais. Pas de traduction. La plupart des journalistes français ne comprennent rien, mais qu'à cela ne tienne, ils ne sont pas venus pour écouter. Les caméras s'entrechoquent. Une prise de bec éclate au fond de la salle entre deux confrères. Les insultes pleuvent et quelques coups. La testostérone gave les esprits. Imperturbable, Pamela poursuit son discours. Les flashes illuminent la scène en permanence. Le capitaine Watson de Sea Shepherd, grand ami de Pamela et qui l'accompagne, semble aussi tétanisé qu'une baleine sur le point d'être harponnée. Dans la salle, un huissier passe en donnant des claques sur le crâne de ceux qui ont le malheur de se lever, bouchant la vue des autres. 
Le Point
Dans le même temps, les mêmes se lâchent sur les réseaux sociaux, pour nous parler... de dignité, avec des vannes à base de dinde et de silicone. Je n'ai pas eu envie de reproduire ces insultes ici. Il suffit de suivre les liens des titres ci-dessus pour les trouver, ainsi que leurs auteurs. Citons tout de même : le journaliste BFMTV Loïc Besson, le conseiller régional LR Frédéric Nihous, le député PS Gilles Savary, Patrick Ollier (LR), Christian Jacob (idem), Phillipe Gosselin (re-idem), Hugues Fourage (PS)...

Ils se sentent tous légitimes à juger de... la légitimité justement de Mme Anderson à s'exprimer sur le sujet (c'est une des ses plus profondes convictions, depuis longtemps), utilisent des mots injurieux et la dépossèdent, de toute façon, de son sérieux.

En sus, tous ces grands titres rendent Pamela Anderson responsable des réactions des députés et de ce qui est dit dans son dos : provoque, déclenche, sème. Tu comprends, ils ne peuvent pas s’empêcher et en plus, quelque part, ils n’ont pas tort. Voilà ce qu’ils nous disent, ces titres. Ils propagent ces insultes sans rendre leurs auteurs responsables de leurs propos. Et ce n’est qu’à demi-mot qu’ils admettent que c’est sexiste.

TOUT est exemplairement sexiste ici : la situation, les députés qui se sont mis en cause, leurs propos et le relais qu'en ont fait de trop nombreux médias.

Pamela Anderson mérite notre respect, comme tout être humain d’abord, en tant que femme ensuite, et comme femme vaillante enfin ! Je pense qu’elle se respecte, parce qu’elle fait ce qu’elle veut.

Pamela Anderson a de la suite dans les idées : elle a profité de son passage en France
pour présenter une ligne de chaussures véganes, créée avec Amélie Pichard.
Campagne de pub : David Lachapelle.


Moi, je pense au courage qu'il lui a fallu pour être ce qu'elle est. Au plaisir qu'elle doit avoir, aussi, à faire ce qu'elle fait. Elle ne croise pas que des têtes de nœud, on a pu s'en rendre compte quelques mois plus tard...


Alors... je ne sais pas s’il dépasse la vision traditionnelle de la femme… en tout cas, c’est sûr, il dépasse la vision traditionnellement sexiste que tout un chacun se permet d’avoir de Pamela Anderson. Moi je suis comme Julien Doré, je l'aime sur les bords du lac…




Et ici, en version acoustique !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Volu, je t'aime bien mais j'aimerais ajouter quelque chose à tout ça...