Articles

Affichage des articles du décembre, 2018

Johnny Boy / À condition d’en parler...

Image
Tu as l’impression de vivre et revivre le jour de la marmotte ? C’est normal, je raconte toujours la même histoire mais juste d’un autre point de vue… Aujourd’hui on va causer partage et confiance (article légèrement dysphorique).

I. On n’est pas un couple
II. Chacun·e garde une certaine liberté sexuelle
III. À condition d’en parler

Noël de meufs

Image
Noël c’est fini… On l’a passé entre meufs, avec ma fille Chicorée et Ma Chérie… on a bu beaucoup de produits de la vigne (Porto / Gewurztraminer), j’ai presque pas raté la bûche, on ne s’est pas couchées avant le lever du soleil et on s’est mutuellement offert des livres féministes. Qui dit mieux ?




- Le Monde avant #MeToo, par Agnès Grossman, aux éditions Hors Collection (2018)
- Sorcières, La puissance invaincue des femmes, par Mona Chollet, aux éditions Zones (2018)

- Femmes, 40 Combattantes pour l’égalité, par Isabelle Motrot et Véronique Joffre, aux éditions Gallimard Jeunesse (2018)

There will be blood [2018]

Image
Ce post philogyne suit le fil de mes cycles menstruels. C’est-à-dire que chaque mois, quand j’ai mes règles, je l’actualise en ajoutant des images, des liens, des textes ou des vidéos, les plus belles, les plus drôles ou les plus éloquentes sur le sujet. Et tous les ans, je recommence. 

Si tu es d’humeur badine, tu peux t’amuser à calculer quand j’ovule.

There will be blood [2015] - [2016] - [2017]


*24*12*18*


L’épisode 1 : vivre ses règles à la rue (Belgique)
L’article
Le podcast


La vidéo


Soutenez leur campagne Ulule !

Johnny Boy / Chacun.e garde une certaine liberté sexuelle...

Image
Je n’ai pas eu beaucoup de contacts avec la vie sexuelle de Johnny Boy, à part celle que j’avais avec lui, je veux dire. J’aurais aimé pouvoir voir, connaître, estimer l’importance que cela avait pour lui mais ça n’a pas été possible. La seule chose que me donnait à voir Johnny Boy, c’est la vie qu’il avait avec moi. Il faisait toujours comme si les autres n’existaient pas. C’était faux pour elles : elles comptaient bien sûr ; et c’était faux pour moi : il n’y avait pas que moi qui comptait.
* les prénoms ont été astucieusement changés. Pour donner un petit air Choderlos de Laclos à tout ça, j'ai attribué aux dames des avatars de reines et de princesses, des princes pour les gars - des vrais cette fois.


I. On n’est pas un couple
II. Chacun·e garde une certaine liberté sexuelle
Rien que la formulation est casse-gueule, on frôle l’oxymore non ? La liberté sexuelle, c’est la seule chose qui a carburé de son côté, alors que je ne me suis moi-même pas beaucoup éclaté. Le cul, ça a eu pris…

L'amour en cage - Boris Vian

Image
Mon cœur s'est pris à tes épaules
Mon cœur s'est pris à tes yeux gris
Le soleil s'est éteint
Et la neige est tombée
J'ai eu froid sans mon cœur
Rends-le moi
Mon cœur tremblait dans tes mains calmes
Mon cœur tremblait contre le tien

Les oiseaux se sont tus
Et les fleurs ont pâli
J'ai si froid sans mon cœur, rends-le moi
Ne le mets pas dans une cage
Il va mourir comme l'amour
Laisse-moi courir les rues
Laisse-moi vivre au fil des jours

J'ai mis le bonheur à la porte
Et j'ai brisé tous ses anneaux
J'ai laissé les baisers
J'ai cassé les serments
Et j'enferme mon cœur avec moi
Demain, demain je serai seul
Dans le silence de ma vie
Me prendra le hasard
M'aimera qui voudra
Mais j'enferme mon cœur avec moi

Je serai libre dans ma cage
Je serai libre avec mon cœur
Et j'irai courir les rues
Les rues de rêve
Où vont mes amours

BORIS VIAN

Johnny boy / On n'est pas un couple.

Image
Ok, après cette petite introduction, c’est parti… Premier chapitre, une petite (c’est un euphémisme pour minutieuse) chronologie de nos amours. Je parlerai assez peu de nos relations extérieures (mais ce sera pour le prochain chapitre). Je vous glisse la bande-son au passage.
* les prénoms ont été astucieusement changés