dimanche 2 juillet 2017

There will be blood


Ce post philogyne suit le fil de mes cycles menstruels. C’est-à-dire que chaque mois, quand j’ai mes règles, je l’actualise en ajoutant des images, des liens ou des vidéos, les plus belles, les plus drôles ou les plus éloquentes sur le sujet. Si tu es d’humeur badine, tu peux t’amuser à calculer quand j’ovule.

Tu remarqueras que cette page est lourde et longue à ouvrir et qu’en plus, elle reste presque toujours sur la page d’accueil. Dis-toi que c’est métaphorique.


*02*07*17*

Source : Cosmopolitan.com


"The first word that comes to mind is bitch. No joke. That time of the month brings serious fights." —Will B.





*03*06*17*
John Anna, Womanstruation



Ces hommes qui ont peur des menstruations

La femme qui saigne est dangereuse dans l’imaginaire patriarcal. Elle porte un regard sur le monde que l’homme ne possède pas. Un savoir basé sur l’expérience concrète de la vie, la filiation mère-fille, l’identité. Il y a aussi des hommes qui ont peur des femmes qui ne peuvent pas enfanter. Elles seraient dangereuses pour d’autres raisons : libertines, infidèles, incontrôlables. C’est comme si les femmes étaient toujours coincées entre les désirs et les attentes des hommes. Trop mères ou trop filles, mais jamais assez.

Simon Poirier
(Source : La Fabrique Crêpue)



*7*4*17


Marianne Rosenstiehl - The Curse


*9*2*17*


Thinx

Melograno - Hic est sanguis meus

*8*1*17*







*3*12*16*

Louelle Denor

Volubilis (Dream Generator)



Menstruation Machine

*1*11*16*

Ammunition - Montana Kitching

Satan Waterfall - Jess Su
The SHARK WEEK EXHIBITION



14 menstruation facts you should definitely know

#livetweeyourperiod // @_une_femme_
*3*10*16*

Hysteria - Kelley Mcmorris
Period Positive - Palashi Vaghela et Aditi Gupta

"Blood Born" - Rachel Boynton
Le fil rouge - Manuel de tes
premières Lunes


*2*9*16*

The Period Blog





Marianne Rosenstiehl





Littke Miss Strawberry - Liberty Antonia Sadler

*4*8*16*

***

16 commentaires:

  1. Beaucoup de ces images font penser à la revue Hara-Kiri d'une époque........ Ha Ha Ha, c'est adorable, vraiment, mais je te dis, j'ai toujours eu une grande intimité avec les personnes de ma vie qui ont compté....., en cela, tes billets à ce sujet me touchent......., leur affichage, c'est émouvant, oui......, et j'aime......, que dire d'autre, je vais continuer....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Regardez, ceci est mon sang...

      C'est une si grande, si importante partie de notre vie. Le dédain, le dégoût qu'exprime la société à l'égard de nos règles, le prix que ça nous coûte,la honte qu'elles nous font porter, tout ça me heurte profondément. Alors que nous devrions les observer, les respecter et nous choyer quand elles arrivent...

      Supprimer
    2. Je regarde, oui, je vois, je touche aussi, je ne bois pas, même si dans l'effusion amoureuse et les joies du désir il m'est arrivé, oui, de boire et m'imprégner.... Le coût, oui, je m'en suis d'autant plus rendu compte ces temps derniers de par la proximité avec une jeune fille dont je suis très proche et très intime.... J'ai été très surpris lorsque suite à la rencontre avec cette personne (Grotte et Cambuse/Casemate défoncée) au sortir de l'abstinence les règles de cette femme, pourtant jeune, se sont définitivement arrêtées. Ce qui nous a grandement facilité l'existence vu l'Ardeur volcanique de nos rapports...... Là, donc, actuellement, j'ai même installé un calendrier du cycle de cette jeune fille pour suivre et vivre cela au plus près et au quotidien à leur approche aux fins de "observer, respecter et choyer"....

      Supprimer
  2. Définitivement arrêtées ? Quel calendrier pouvez-vous établir dans ce cas ? J'ai un peu de mal à établir une chronologie de vos événements. Sinon, il y a une explication assez "simple" à l'arrêt des règles...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, à la relecture je vois où est l'origine de la confusion, Oups!. Il fallait lire: "Le coût, oui, je m'en suis d'autant plus rendu compte ces temps derniers de par la proximité avec une jeune fille dont je suis très proche et très intime actuellement.... J'ai été très surpris lorsque suite à la rencontre avec cette personne dont je vous ai parlé par ailleurs sur mon blog(Grotte et Cambuse/Casemate défoncée) au sortir de l'abstinence les règles de cette femme, pourtant encore jeune femme, se sont définitivement arrêtées." Elle avait eu deux enfants, n'en voulait plus, nous engagions une relation extrêmement puissante à tous points de vue.... Est-ce une explication. Je suis preneur de votre explication....

      Supprimer
    2. Oui, c'était un peu confus ! Du reste, il y a une foule d'explications possibles : elle prenait la pilule, elle était enceinte, ou bien ménopausée. Le sport de haut niveau peut également stopper le cycle menstruel. L'anorexie aussi. Et puis, tout un tas de trucs qui peuvent se passer dans la tête d'une femme et dont j'ai tendance à penser que ce n'est pas bon signe.

      Supprimer
    3. Elle avait choisi me stérilet pour contraception, mais l'explication médicale et psychologique est restée une menopause précoce et soudaine, sans autres effets... Et dont nous avons bien profité,

      Supprimer
  3. https://plus.google.com/113646908297377899588/posts/jZdDeC6gZYk

    Bonjour

    RépondreSupprimer
  4. Ce matin, j'ai reçu ça..... https://plus.google.com/photos/photo/116080843676615078898/6395952348280334754?icm=false

    RépondreSupprimer
  5. Super! J'ai été tellement déçu de voir disparu ce Délit -Cieux billet ces jours derniers.... Le voila réapparu !!!!

    Un nouveau cycle.....?

    RépondreSupprimer
  6. Statistiques à la noix! Mieux vaut du qualitatif, Hein!

    RépondreSupprimer
  7. Réponses
    1. Je fais partie de ces hommes qui s'intéressent beaucoup à ces cycles, et il est vrai que cela surprend toujours lorsque je m'y intéresse de près... Mon agenda indique les cycles de mes amies, le plus contraignant est de l'ajuster chaque mois, mais cela créée aussi une profonde intimité et c'est toujours émouvant pour moi d'être attentif, à l'écoute....

      Supprimer

Volu, je t'aime bien mais j'aimerais ajouter quelque chose à tout ça...