mercredi 21 décembre 2016

Marguerite sauvage



Déjà son pseudo, j’adore : Marguerite Sauvage. Je suis tombée par hasard sur son travail, en achetant le magazine Geek de cette fin d’année (un spécial genderswap tout rose). Son trait m’a immédiatement fait penser à celui de James Jean, ma frustration du moment.

Marguerite Sauvage est une figure de la culture moderne (elle travaille pour les magazines Elle, Metropolitan, DC Comics, Glamour US, Flaunt… illustre pour les éditions Marabout, J’ai Lu et Livre de Poche… pube pour Apple, Marshall Field, Citroën…), un monde qui vend du rêve avec un coût terrible pour notre humanité.





Du coup, le ton est beaucoup (beaucoup) plus léger. On est en pleine culture geek, celle des millenials, c’est modissime et hyper branché tout en versant dans le manga… comme James Jean. On y trouve le même féminin chouïa moins éternel, tellement c’est moderne. On retrouve d’ailleurs les mêmes motifs patriarcaux que chez Jean : une abondance de fleurs, de jambes et de cheveux, la prédation inversée (de la femme sur l’homme : un baiser), l’hypersexualisation des corps et le poids des normes physiques, omniprésents. Pourtant... Si on y regarde bien...

Computer Love (vs "Mob" de Jean)

Giant Woman, Little Man (vs "Succubus")
Message is the bottle
(plastic continent)
(vs "Adrift")
Sauvage Lady of Otters
(vs "Change")

On sent bien le changement de perspective. On sent bien que Marguerite Sauvage est une femme et qu’elle n’a pas peur d’elle-même. C’est bien coiffé, bien habillé, ça respire le printemps et ça transpire la confiance.

Grimes
Ocre











Moonwolf

Jump with the Tiger

Ninjak

Je vois une exhalaison dense de sucre et de fraîcheur, qui est une haleine authentique, pas une émanation cauchemardesque hors d’un esprit souffrant. C'est le travail d'une femme qui aime les femmes.

LaRousse






SOURCES

Son tumblr, actif : Daily Candies for Eyes
Son portfolio pro : www.behance.net/margueritesauvage
Un DeviantArt qui n’est plus actif mais où j’ai trouvé une illustratrice française que j’ai décidé d’adorer aussi, Stéphanie Hans : margueritesauvage.deviantart.com

pariscomicsexpo
Arte
DC Comics
We Do BD
Les Autres Gens
Tribords


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Volu, je t'aime bien mais j'aimerais ajouter quelque chose à tout ça...