dimanche 1 mars 2015

Boustrophédon

 Boustrophédon n.m.


de
[boustrophêdón]
 βοῦς boũs « bœuf » et στροφή strophế « action de tourner »

Tracé d’un système d’écriture qui change alternativement de sens, ligne après ligne, de droite à gauche (lecture sinistroverse) puis de gauche à droite (lecture dextroverse).



Source


« Les mots, il suffit qu'on les regarde de près, ils se mettent à prendre une autre allure, à changer de forme et de sens. Le palindrome, par exemple, c'est comme si on posait le mot devant un miroir, il lui vient deux visages sur le même corps. 
Mais je préfère le boustrophédon. Le boustrophédon a plus de personnalités : blanc d'un côté et noir de l'autre. Deux sexes peut-être ; deux sens sûrement ; deux histoires différentes - et peut-être plus - avec les mêmes mots. 
Source
Dans les deux cas - le palindorme et le boustrophédon - ça tient du miracle : quand on est arrivé au bout on repart à zéro. Dommage qu'on ne puisse pas faire ça avec sa vie. Ou alors seulement en rêve. » 

L'homme qui faisaitdes boustrophédons, Claude Daubercies, Editions du Bon Albert

Boustrophédon de Phillipe Mailhes


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Volu, je t'aime bien mais j'aimerais ajouter quelque chose à tout ça...