samedi 5 juillet 2014

She's Bad - DyE feat. Egyptian Lover


Mate un peu.


La Femme (She) présentée comme un animal sexuel à la pointe de la technologie prédatrice, voilà de l’inédit, de l’unique, du jamais ouï. Enfin une preuve éclatante et poétique de l’homme-proie, qui se fait benoîtement émasculer.

Un de ces retournements de situation qui ne s’embarrasse pas de mauvaise foi, et qui remporte l’adhésion pour la qualité de sa… mise en scène.
      

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Volu, je t'aime bien mais j'aimerais ajouter quelque chose à tout ça...