dimanche 24 novembre 2013

Rupture


n.f. 
1) Fait, pour quelque chose, de se rompre, sous l'effet d'un effort excessif ou trop prolongé ou d'un choc - Rupture d'une digue. 
2) Fait, pour un état, une action, d'être interrompu brusquement - La rupture des négociations entre deux États. 
3) Action de considérer comme nul un engagement, un acte public ou particulier - Rupture de fiançailles. Rupture des relations diplomatiques. 
4) Cessation soudaine et marquée de l'accord, de l'harmonie qui existait entre des éléments - Rupture de rythme. 
5) Fait, pour des personnes, de cesser d'entretenir des relations - Une scène de rupture. 
6) État à partir duquel un solide se sépare en parties disjointes. 
7) Ouverture d'une brèche dans le dispositif défensif de l'adversaire. 
8) Déchirure d'un organe qui n'est pas produite par un instrument tranchant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Volu, je t'aime bien mais j'aimerais ajouter quelque chose à tout ça...