mercredi 17 octobre 2012

Soin de la peau


Encore des trucs de fiiiiiiilles ?

Des trucs de oufs que même ma grand-mère n’osait pas faire ?




Allez, on passe aux soins de votre interface : la peau.


C’est important la peau (genre les cheveux, tvois…), là aussi, j’ai eu bien des misères… Je « réagis » comme fille. Passons. Parce que de toute façon, tous les soins cosmétiques n’y ont jamais rien fait. La cosmétique fait ce qu’elle promet : rendre beau, pas en bonne santé. Et la peau est bien une interface, c’est le dedans qui s’exprime au-dessus. Méchante peau… méchant khârma mon frère !

En attendant, si vous avez des zones qui survivent, j’ai de quoi les rendre mirobolantes.

Bon, huile d’olive, avant d’entrer dans le bain, tout partout, c’est sensas.


Et puis voilà.

Laissez-la tranquille, votre peau. Surtout, surtout, ne dépensez pas un centime à l’embêter. Ou alors… avec de l’huile.

Et là, mon fanatisme prénéandertalien, tu le sens bien ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Volu, je t'aime bien mais j'aimerais ajouter quelque chose à tout ça...