samedi 1 septembre 2012

Volubilis, e-paumée

J’aime trop être Volu. C’est mon noyau. Petit cours de jardinage…

Le Volubilis est une variété ornementale  (plus pacifiste aussi) du racé Liseron. Son ptit nom c’est Ipomée, son grand Ipomea Purpurea.

C’est complètement une plante tropicale (origine : Amérique)  de beau temps, d’été radieux, de soleil… faut penser à arroser quand même. Pour avoir un été volubilesque, il faut avoir eu un printemps exceptionnel, sinon elles déçoivent. On la plante au Sud, au chaud.

Elle ravit l’œil de juillet à septembre si le ciel roule pour vous.

Sa couleur de prédilection est le rose…ce qui ne l’empêche pas d’être blanc, bleu ou jaune quand il en a envie, parfois même panaché. Ses couleurs sont toujours très vives, très franches, électriques et vibrantes. Too much.

On ne fait pas un bouquet de Volubilis, ça n’existe pas. La fleur est aussi fine et délicate que du papier à rouler... comme celle du coquelicot, elle garde la même rancœur pour ceux qui les cueillent… Elle se défroisse chaque matin, après son café.

C’est une plante à vrille. Elle fait une tige gracile, très fine, que l’on brise facilement, qui s’enroule à tout ce qu’elle trouve, pour se hisser de plus en plus haut. La variété sauvage, le Liseron donc, est un cauchemar pour jardinier, il peut recouvrir un massif de ses torsades serrées en quelques temps.
C’est une plante à pivot : il fait une racine épaisse et très profonde, tournant sur elle-même – comme le pissenlit, zavez déjà arraché un pissenlit ? Le volubilis en pot, c’est comme le volubilis en vase, ça n’existe pas. Si vous essayez quand même, vous obtiendrez une plante naine et végétante. Plus il a de profondeur, plus il est beau.

C’est une plante « facile », paraît-il. Comme moi.

Sa forme d’entonnoir est caractéristique, il est en cela assez proche du Lys. Un vagin. C’est une plante Yin.

Si vous êtes amateur, Moebius en fait une fleur d’amour pour John Difool… Groot !

 Volu, c’est venu tout seul, c’est le pseudo que m’ont donné mes lecteurs. C’est resté.

Si on chamboule les lettres, ça fait Ovul. Ou encore U lov. J’aime bien.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Volu, je t'aime bien mais j'aimerais ajouter quelque chose à tout ça...