Articles

Affichage des articles du mars, 2008

La tétée de 4h25

La boîte à bruit, sur la table de nuit, passe du vert au rouge et diffuse les petits cris de la petite Chicorée. Pourquoi est-ce que je m’obstine à garder ce truc allumé à côté de moi, puisque la chambre de bébé étant juste à côté de la nôtre, je l’entends aussi bien sans ? Probablement la peur d’être « une mauvaise mère » et de ne pas me réveiller à ses cris. Notez que bien fatiguée, baby-phone ou pas, je dors. C’est déjà arrivé... et le lendemain matin, elle était toujours là, bien vivante et toujours aussi reconnaissante de me voir... Enfin, cette fois, il en va de ma production lactée...
Ça pique forcément les yeux de se lever à cette heure, d’autant plus que ça tend à devenir rare et que je me couche de moins en moins tôt. Je sais même quand ça arrive : quand, en pleine phase de croissance (donc toute les 3 semaines environ), elle a tété comme une forcenée la veille et s’est couchée plus tôt que d’habitude.
C’est toujours le même rituel.